A vendre : pierres tombales, beaucoup servi, prêtes pour une seconde vie – 17/09/19

france-bleu

 

 

 

 

La ville de Lannion vend jusqu’au 24 septembre des pierres tombales de concessions abandonnées. Il faut compter un dixième du prix neuf.

Cimetière (illustration)
Cimetière (illustration) © Radio France – Lagain Aurelie

 

Et pourquoi pas ne pas les réutiliser ? A Lannion, comme ailleurs, des tombes sont abandonnées, la concession est arrivée à terme. Plutôt que de les mettre à la déchetterie, ou d’en faire des bordures de trottoirs, la mairie a décidé de les vendre.

Des pierres tombales d’occasions pour les plus modestes

“Si on le fait c’est dans un but social !”, martèle le maire, Paul Le Bihan, qui pense aux  personnes qui ont de faibles revenus et qui sont confrontées à un décès. Les prix sont fonction de la taille du monument.” Pour acheter, direction le site webenchèresimmo, le site de ventes aux enchères des collectivités, jusqu’au 24 septembre et rechercher “monument funéraire.” On retrouve les annonces entre la vente de fauteuils de salle de spectacle et celle de ballots de foin, de bois de chauffages et de véhicules utilitaires. Ce mardi matin et après plus de huit jours de mise aux enchères, personne n’avait enchéri. Encore fallait-il savoir que c’était possible !

Monument funéraire mis aux enchères - Aucun(e)
Monument funéraire mis aux enchères – Capture d’écran webenchèresimmo.com

Un dixième du prix neuf

Le prix ? Entre 100 et 300 euros, aux enchères, soit un dixième du prix de vente neuf.En revanche, il faut se charger d’ôter la pierre : “Les services de la ville se chargent d’enlever toutes les inscriptions. Les services de la ville seront là pour aider à les enlever.”La mairie avait déjà vendu des monuments funéraires il y a cinq ans.

Evidemment, les caveaux ne sont pas vendus avec. 

Par , , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu

 

Both comments and pings are currently closed.

Les commentaires sont fermés.