Quand la ville de Nogent-le-Rotrou met son matériel municipal aux enchères sur le web. – 11/01/16

 

 

echo-republicain

 

 

 

 

La ville de Nogent-le-Rotrou profite du site pour vendre à des particuliers du matériel rendu obsolète pour le personnel municipal.


Sur Internet, via le site spécialisé webenchères.com, le matériel communal à la chance de s’offrir une seconde vie. L’occasion pour des particuliers d’accéder à du matériel réformé par la Ville de Nogent-le-Rotrou. Du matériel professionnel d’occasion mais certifié en bon état mis en vente à des prix tout à fait compétitifs.

Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de s’inscrire en créant un compte gratuit sur le site. « Ensuite, il y a plusieurs catégories auxquels les internautes ont accès », explique Marie-Claude Benoit-Mousseau, adjointe au maire en charge de la gestion des finances locales. « On peut trouver de tout sur ce site. En ce qui nous concerne, c’est essentiellement du matériel qui vient des services techniques. »

2016-01-11_lechorepublicain


10.000 euros de bénéfices en 2015

Et notamment du service des espaces verts. « Il faut savoir que le matériel s’use rapidement quand il faut multiplier les gros travaux. Mais il faut aussi remplacer des machines qui ne sont plus appropriées au quotidien de nos agents à cause de l’évolution des normes de sécurité. » C’est ainsi que sur l’année 2015, la ville a réalisé deux bonnes affaires en vendant des tondeuses. Mise à l’enchère à 800 euros, l’une d’entre elle a été acquise pour 3.000 euros. « Toutes les économies sont bonnes à faire. »

En plus de l’aspect financier, ce système permet de déstocker. « C’est aussi un engagement sur le terrain du développement durable. Nous ne créons pas de déchets supplémentaires à gérer en donnant une nouvelle vie à ce matériel. »

Échelles, pièces détachées, chaises, meubles, outils informatiques. Les particuliers trouvent de tout sur le site. « Du matériel qui vient des écoles, des cuisines collectives, des salles de spectacle. On peut tout mettre en vente. Y compris des véhicules utilitaires. J’ai vu sur certaines collectivités des enchères sur des bus. »

Des ventes qui sont opérées en totale transparence puisque la règle est simple : c’est la meilleure enchère qui obtient le produit. Mais attention dès lors qu’une enchère est validée, c’est un contrat qui unit l’enchérisseur et la collectivité. La ville de Nogent-le-Rotrou a réalisé sa meilleure année avec 2015 en réalisant une dizaine de transactions pour un bénéfice d’un peu plus de 10.000 euros.

 


Gwenaël Baptista

 

Lire l’article sur le site de L’Echo Republicain

Both comments and pings are currently closed.

Les commentaires sont fermés.