Lamballe et Lamballe Communauté. Le matériel réformé aux enchères – 17/09/15

le-telegramme

 

 

Depuis trois ans, la mairie et lamballe communauté mettent aux enchères sur webencheres.com du matériel à bout de souffle. en 2012 et en 2013, la vente des grandes bennes à ordures de couleur marron a ainsi fait recette.

Comme tout un chacun, la ville de Lamballe et Lamballe Communauté doivent parfois se résoudre à se séparer de matériel arrivé en fin de course. Mais, depuis 2012, tout ce qui peut encore être utile à d’autres est mis à la vente par le biais d’un site de vente aux enchères du matériel réformé des collectivités et des établissements publics, webenchères.com.

Scooter, table à dessin benne à ordures

Sur ce site, les collectivités peuvent mettre en vente toute sorte de matériel réformé : véhicules, outillage, piano, mobilier, photocopieurs, ancien tableau d’école, poteaux de tennis etc. Cette année, la ville de Lamballe a ainsi mis à la vente un scooter, un camion-benne, une table à dessin, un compresseur de chantiers, divers véhicules etc. l’objectif est de vider les locaux communaux ou communautaires encombrés par du matériel qui n’est plus utilisé, sachant qu’il peut être utile à d’autres dans une démarche de développement durable : recyclage du matériel et réduction des déchets. « Ce sont les agents qui nous contactent pour nous signaler du matériel en fin de vie », explique Magalie Le Bellec, la responsable du service marché public à Lamballe Communauté. « Ils fixent eux-mêmes le prix de mise en vente par rapport au prix d’achat, à l’âge du matériel et ils nous envoient des photos pour que l’on puisse mettre le matériel concerné sur le site d’enchères où nous avons désormais un compte. Tout le monde, professionnel, collectivité comme particulier, peut accéder à ce site et participer aux enchères. celui ou celle qui l’emporte reçoit quelques jours plus tard un avis de la trésorerie, située rue calmette, à lamballe, pour venir retirer un bon. Ensuite, le matériel doit être enlevé par son nouveau propriétaire. »

« En 2012 et en 2013, suite à la réforme du tri sélectif, nous avons mis en vente sur le site des enchères des lots de bennes à ordures ainsi que des aires grillagées pour le collectage des bouteilles en plastique. Tout a trouvé preneur et nous a permis de percevoir 17.000 €, une somme qui a intégré le budget général de la collectivité », a indiqué Denis Michelet, adjoint à l’urbanisme et à l’aménagement. « Et tout est fait dans la plus grande transparence. » actuellement, la ville de Lamballe et Lamballe Communauté n’ont pas d’articles mis en vente sur le site mais d’autres collectivités proposent du matériel de sport, de puériculture, des véhicules et du mobilier.

* articles en ligne sur le site : www.webencheres.com

 

2015-09-17-telegramme

 

Consulter l’article en ligne

Both comments and pings are currently closed.

Les commentaires sont fermés.